Programmé en septembre prochain, le Grand Prix de Russie de Formule 1 n’aura pas lieu cette année. Formula One annule l’épreuve prévue à Sotchi en raison de la guerre en Ukraine.

Le Grand Prix de Russie de Formule 1, prévu le 25 septembre à Sotchi, a été annulé, annonce le promoteur du championnat du monde de F1, en raison de l’invasion de l’Ukraine par l’armée russe.
« Jeudi soir, la Formule 1, la FIA et les équipes ont discuté de la position de notre sport, et la conclusion est, tenant compte de l’avis de toutes les parties prenantes, qu’il est impossible d’organiser le Grand Prix de Russie dans les circonstances actuelles », a expliqué le promoteur de la F1, Formula One, dans un communiqué. « Nous suivons les développements en Ukraine avec tristesse et stupeur et espérons une résolution rapide et pacifique de la situation actuelle », est-il aussi écrit.

La décision de Formula One, détenu par le groupe américain Liberty, intervient au lendemain de l’appel par plusieurs pilotes demandant l’annulation de la course – dont les champions du monde Max Verstappen et Sebastian Vettel.

Vendredi, l’UEFA en football a également retiré l’organisation de la finale de la Ligue des champions à Saint-Pétersbourg. La finale de la C1 est déplacée au Stade de France, toujours le 28 mai.