En fin de contrat avec Wilson (raquette) et Asics (tenues), Gaël Monfils a convaincu Artengo (la marque tennis de Decathlon) d’entamer une nouvelle collaboration.

Gaël Monfils a signé un contrat de cinq ans avec Decathlon pour porter la marque Artengo. Le Français, ex-n°6 à l’ATP, sera habillé des pieds à la tête en Artengo et jouera aussi avec une raquette de la même marque. « Ce qui est sûr, c’est que c’est un partenariat ne reposant pas uniquement sur du sponsoring, nous souhaitons aller beaucoup plus loin et notamment sur la partie co-création. Avec Gaël, on souhaite une collaboration à 100% avec l’équipe et notamment autour du futur look de nos produits », précise Cyril Perrin, directeur de la marque Artengo

« La team Artengo vise depuis plusieurs années à devenir l’un des acteurs référents du tennis, et c’est avec Oliver Marach (vainqueur en double de l’Open d’Australie 2018), de nombreux partenaires techniques comme Steve Darcis, ou encore des jeunes pépites et futurs champions, qu’Artengo a fait ses premiers pas vers la performance et l’expertise produit », indique la marque tennis du groupe Decathlon. « La volonté de s’affirmer dans l’univers du haut niveau devait ainsi se matérialiser par un nouveau choix percutant. Il était important pour la marque de s’associer à une personnalité authentique, reconnue et au tempérament audacieux, mêlée à une infinie passion du sport au-delà même des courts de tennis. Gaël Monfils a donc naturellement trouvé sa place dans ce partenariat. Incontestable showman Français à la fois imprévisible, attachant et travailleur sans relâche, cette figure du tennis mondial ne laisse jamais son public indifférent et a été un choix évident. »

Le cadre « Monfils » coûtera 120€. La moitié d’un modèle de marque spécialisée.