Selon GlobalData, les équipementiers investissent au total 1,21 milliard d’euros cette saison dans le football professionnel européen.

La Premier League, capte, de loin les revenus les plus élevés, avec 440 M€ en cumulé. « Les clubs de Premier League sont très attractifs sur presque tous les marchés du monde, observe Jake Kemp, analyste chez GlobalData. En achetant des droits d’équipementier, les marques achètent l’accès à un marché immense et sans égal. »

Nike et Adidas dominent le marché, la marque allemande détenant cette saison « l’avantage » avec 457 M€ investis au travers de 34 contrats. Nike suit avec 43 accords pour 448 M€ investis. Derrière eux, Puma se présente comme le plus grand challenger avec 170 M€ investis dans 24 contrats, bien que Macron devance ce dernier en visibilité avec 26 accords.