Changement de taille au Japon. Mizuno n’est plus l’équipementier officiel du Comité olympique japonais. Le Japonais, partenaire du CNO japonais depuis 1995, est supplanté par Nike. Aux Jeux olympiques d’hiver à Sotchi en 2014 et aux JO d’été à Rio de Janeiro en 2016, les athlètes japonais défileront avec des tenues américaines.

Le changement d’équipementier serait à l’initiative de Mizuno. La marque japonaise n’aurait pas renouvelé sciemment son contrat pour accompagner la candidature de Tokyo à l’organisation des Jeux olympiques de 2020. Mizuno avait déjà cette volonté lors de la précédente candidature de Tokyo lors de l’édition 2016. Ce qui était impossible à l’époque en raison de son statut de fournisseur officiel du CNO japonais.

Aujourd’hui, Mizuno fait partie des cinq premiers partenaires officiels du dossier Tokyo 2020 avec Asics, Descente, JTB et Kintetsu.