Nous sommes tellement identifiés comme la porte d’entrée de la Grande-Bretagne que nous avons eu la possibilité d’afficher les anneaux olympiques sur le fronton du tunnel en France. C’est la première fois que ça arrive dans un pays autre que le pays organisateur.

Jacques Gounon, PDG D’Eurotunnel, dans Le Parisien