Ni les affaires de dopage, ni l’absence de coureur français capable de remporter la Grande Boucle, pas plus que la domination sans partage de Lance Armstrong n’ont altéré les audiences.

Selon France Télévisions, citant des chiffres de l’institut Médiamétrie, France 2 a réuni, hors prologue, plus de 4 millions de téléspectateurs en moyenne entre le dimanche 4 et le jeudi 22 juillet pour une part d’audience (PDA) de 45,1%. Les quatre étapes retransmises partiellement sur France 3 ont rassemblé en moyenne près de 3,4 millions de téléspectateurs (27% de PDA). Le prologue, disputé le samedi 3 juillet à Liège (Belgique), a été suivi par 2,85 millions de téléspectateurs sur France 2, pour une PDA de 32,9%.

Entre la première et la deuxième semaine, le service public a gagné plus d’un million de téléspectateurs. 3,12 millions de téléspectateurs ont suivi en moyenne les étapes de la première semaine (38,8% de PDA) puis ce chiffre a grimpé à 4,9 millions lors de la deuxième semaine (50% de PDA). Lors de la troisième et dernière semaine, avec trois étapes mesurées, le nombre de téléspectateurs est resté inchangé mais la part d’audience a augmenté à 55,7% en faveur de France 2. Le record revient à l’étape du samedi 17 juillet, remportée par Lance Armstrong au Plateau de Beille dans les Pyrénées, avec 6,41 millions de téléspectateurs (PDA de 55,3%). L’étape du mercredi 14 juillet a signé la deuxième meilleure performance en millions de téléspectateurs, devant celle du jeudi 22 juillet avec respectivement 5,6 millions de téléspectateurs (51,7% de PDA) et 5,23 millions de téléspectateurs (56,4% de PDA). En termes de PDA, le record revient à l’étape du mercredi 21 juillet, le contre-la-montre de L’Alpe D’Huez, qui a réalisé 59,5% (5,06 millions de téléspectateurs).