Selon le Financial Times, Sportal, le réseau européen d’information sportive, pourrait fermer ses portes.

Les responsables de Sportal, réseau européen d’information sportive sur internet, devraient se réunir dans la semaine pour décider de l’avenir de la société.

Durement touché par la baisse des revenus publicitaires qui affecte le marché depuis des mois, Sportal pourrait tout simplement fermer ses portes !

Ce n’est pas la première fois que Sportal se retrouve au coeur de la tourmente. En août dernier, ses actionnaires historiques (Europatweb, Rob Hersov son fondateur et GRP) avaient accepté de recapitaliser l’affaire en injectant de nouveau plus de 8 millions d’euros dans la société.

L’argent devait être investie par étapes et devait permettre un retour à l’équilibre (Sportal affichait un déficit de trésorerie de 10,67 millions d’euros en avril dernier), voire des bénéfices pour le second trimestre 2002. Mais l’état du marché, en particulier du secteur publicitaire, a conduit les actionnaires à reconsidérer leur position. Affaire à suivre.