Joli coup réussi par Michelin. Le manufacturier français équipera l’écurie McLaren-Mercedes dès le début de la saison prochaine.

Un retour aux sources pour McLaren qui avaient déjà été équipées de pneus Michelin dans les années 80 (17 victoires et deux titres de champion du monde, pilotes et constructeurs, en 1984 avec Alain Prost).

En plus de McLaren, Michelin équipera une autre équipe de pointe avec Williams-BMW. La bagarre avec le Japonais Bridgestone, partenaire de Ferrari, promet d’être intense.