À quelques semaines des Jeux Olympiques (du 7 au 23 février) et Paralympiques d’hiver (du 7 au 16 mars), la SNCF déploie une campagne de communication principalement digitale, mais également en affichage, pour souligner son soutien aux athlètes de son dispositif.

Différents outils sont mis en place pour l’occasion avec un blog, relais de toute l’actualité des athlètes, une boîte à questions les présentant, un film identitaire et un jeu-concours. Ces différents contenus digitaux sont diffusés sur de nombreux canaux : les réseaux sociaux du groupe SNCF et des athlètes (Facebook, Twitter, Youtube…), les blogs et sites internet des Athlètes SNCF. Avec ce dispositif, ils bénéficient d’un emploi du temps aménagé leur permettant de pratiquer leur discipline, tout en préparant leur reconversion professionnelle.

Six Athlètes SNCF (sur les 29 du dispositif) sont en piste pour Sotchi : Ophélie David (skicross), Sophie Rodriguez (snowboard half-pipe), Sylvain Dufour (snowboard alpin), Paul-Henri De Le Rue (snowboardcross), Tony Ramoin (snowboardcross) et Cédric Amafroi-Broisat (ski alpin handisport).

La double vie du sportif mise en scène

Depuis le mois de décembre, ils sont visibles sur les façades des gares d’Annecy et Chamonix (Haute-Savoie), Grenoble (Isère), Albertville, Bourg-Saint-Maurice et Moutiers (Savoie). La campagne reprend les codes de la campagne institutionnelle des Athlètes SNCF. Elle met en scène la double vie de l’athlète, sportif de haut niveau et agent SNCF.