Le groupe allemand de médias Kirch ne souhaite pas revendre ses parts dans la Formule 1 au Britannique Bernie Ecclestone. Ecclestone ne nous a présenté aucune offre, a affirmé un porte-parole du Groupe Kirch.

Pourtant, il semble bien que Ecclestone soit prêt à offrir plus de 800 millions d’euros au magnat de la communication pour lui racheter la majorité qu’il détient dans la SLEC, la société d’Ecclestone qui gère la commercialisation des droits des Grands Prix de F1.

Kirch avait racheté l’an dernier, en plusieurs étapes, la participation détenue par la société allemande de droits télévisés EM.TV dans la SLEC, une opération qui lui a coûté au moins 1,6 milliard d’euros.