Lors de la présentation de ses résultats 2001, le groupe TF1 s’est montré confiant dans sa capacité à rentabiliser la Coupe du Monde 2002 (la chaîne a acquis en novembre les droits pour 2002 et pour 24 matches de 2006 pour 168 millions d’euros). Tout nous laisse à penser que les recettes publicitaires seront très proches d’amortir les 60 millions d’euros de droits (qui seront versés) en 2002 par TF1 et les 6 millions d’euros de coûts de production, a assuré Etienne Mougeotte, le vice-président du groupe. Ajoutant ensuite Nous sommes très optimistes. On sent que le marché répond.

Rappelons que la Coupe du monde de 1998 avait généré 40 millions d’euros de chiffre d’affaires publicitaire. A cette époque, la mobilisation des annonceurs avait même été plus limitée. A trois mois de son ouverture, seuls 35 % des écrans étaient réservés alors que le taux de réservation pour le Mondial 2002 atteindrait déjà 70%.

Toutefois, quelques incertitudes demeurent car les performances de TF1 dépendront en grande partie du parcours de l’équipe de France dans la compétition. Le président de TF1, Patrick Le Lay, en est parfaitement conscient. Il est essentiel pour TF1 d’avoir la Coupe du monde, même au prix d’un sacrifice financier dans le cas où l’équipe de France ne serait pas à la hauteur de nos espérances.
Eurosport sur la TNT

Patrick Le Lay a évoqué la possibilité de voir la chaîne sportive Eurosport sur la TNT (Télévision Numérique Terrestre).