On l’a presque oublié mais Téléfoot n’a toujours pas été attribuée.

L’émission emblématique du football français ne figure pour le moment sur aucun programme de rentrée des chaînes hexagonales. TF1 a augmenté sa proposition initiale, mais le montant ne satisfait toujours pas les membres de la Ligue Nationale de Football (LNF). Le feuilleton pourrait fort bien se terminer par une disparition pure et simple d’une émission dont le succès n’est plus à démontrer (Téléfoot existe depuis 1977).

La LNF aurait mieux fait de réfléchir à deux fois lorsqu’en 1999 elle repousse la proposition de TF1 de renouveler le contrat de Téléfoot pour 75 millions de francs par an contre les 72 millions de francs actuels. Depuis le montant ne cesse de décliner au grand dam des membres de la commission marketing de la Ligue. Lors du second appel d’offres de janvier dernier, la Une ne propose plus que 55 millions de francs et M6 seulement 45 !

Aujourd’hui la situation paraît dans l’impasse. De réunions en dîners avec le patron de TF1, Patrick Le Lay, la LNF se voit proposer 55 millions de Francs pour la saison à venir, 65 millions de francs en 2002-2003 et 75 millions de francs pour 2003-2004 ! On est loin des 150 millions de francs annuels espérés initialement.

Prise à son propre piège, la Ligue doit choisir entre brader son produit et enclencher (qui sait ?) un mouvement de désinflation des droits TV ou supprimer Téléfoot.