Selon le site spécialisé Footpack et son étude annuelle sur les équipementiers présents en Ligue 1, la domination du trio Nike-Adidas-Puma est sans partage.

Les chiffres sont explicites : sur les 525 joueurs de Ligue 1 étudiés entre le 5 et le 15 septembre, seuls 5 (dont 3 gardiens de but) ne portent pas une paire de crampons Nike, Adidas ou Puma ! Ils méritent d’être cités. Il s’agit de Memphis Depay (Under Armour), Jessy Moulin (Kipsta), Paul Bernardoni (Lotto), Ciprian Tatarusanu et Pablo (Mizuno). Entre les Google, Facebook et Amazon du football, Nike est le leader avec 259 joueurs (49%) portants des chaussures de la marque au swoosh, devant Adidas (209 joueurs) et Puma (52).

Le phénomène de domination se retrouve sur les gants des gardiens. Uhlsport est la marque qui en équipe le plus avec 53,7% de part de marché, soit 29 gardiens sur 54. Suivent Reush et Adidas.

Concernant les maillots, les acteurs sont plus nombreux avec 10 équipementiers recensés. Puma est numéro 1 pour la seconde année consécutive avec 5 clubs devant Nike (4) et un trio composé d’Adidas, New Balance et de Kappa (2 clubs chacun).