Toujours à la recherche de nouvelles sources de financement, la Ligue Nationale de Football a décidé de lancer un appel d’offres pour la retransmission des matches de D1, D2 à la radio.

La retransmission des rencontres de football sur les ondes va devenir payante pour les radios.

La Ligue nationale de football a décidé de lancer un appel d’offres auprès des radios pour la retransmission des matchs de Division 1, Division 2 et de la Coupe de la Ligue.

Trois lots vont être mis en compétition. Le premier lot comprendra la retransmission en exclusivité des matches de D1 et D2. Le deuxième inclura la Coupe de la Ligue ainsi que le trophée des champions. Enfin, le dernier lot s’adressera aux stations locales, émettant dans un rayon de 100 kilomètres, pour la retransmission exclusive des matches du club de leur région.

Dans l’air du temps depuis un moment, la décision de faire payer les stations de radios, suivant le modèle qui prévaut avec les télévisions, intervient après l’achat par RMC-Info des droits de retransmission exclusifs de la Coupe du Monde 2002 (pour 564.000 euros).

Une pratique courante à l’extérieur de la France ou dans d’autres sports. Depuis 1996, les radios françaises qui suivent la formule 1, doivent s’acquitter de droits de diffusion. Elles versaient 20.000 dollars par an (23.255 euros) chacune. Propriétaire depuis l’année 2001 des droits de retransmission de la F1 (télé + radios), le Groupe Kirch a lancé un appel d’offres pour l’exclusivité sur les circuits. Désormais un minimum de 50.000 dollars annuel (58.139 euros) serait demandé à chacune d’entre elles.