Le pensionnaire de National 2 (4e division) a réussi l’exploit d’éliminer Toulouse (1-0), leader de Ligue 2. Les amateurs du club des Yvelines, repris l’an passé par des actionnaires ambitieux, ont préparé leur historique 8e de finale de Coupe de France au centre technique national de Clairefontaine. Ils ont même dormi dans le château de l’équipe de France grâce à l’un des partenaires de l’épreuve.

C’était une première à plus d’un titre pour les amateurs du FC Versailles. Pour ce huitième de finale historique, la formation de N 2 a pu bénéficier pendant deux jours d’une préparation aux petits oignons dans la résidence de l’équipe de France. Une opération exceptionnel organisée par BetClic, sponsor de la compétition et de la Fédération française de football (FFF).

Betclic sort le grand jeu

Après avoir assisté à la refonte de leur vestiaire aux couleurs bleues et or du club, reçu des équipements haut de gamme et découvert une campagne d’affichage à leur effigie dans les rues de Versailles, les joueurs ont pris la direction de Clairefontaine dans un bus aux couleurs de la Coupe de France digne des plus grands clubs professionnels. Pour leur permettre de profiter de chaque instant, toute l’opération a été gardée secrète des joueurs.

Dès leur arrivée, les joueurs du club des Yvelines ont pris possession des chambres des Bleus. Après un premier entraînement sur le terrain des Espoirs, ils ont la surprise de voir arriver Ludovic Giuly muni du trophée de la Coupe de France. L’ancien attaquant international (17 capes), qui a évolué notamment à Monaco, au PSG et au FC Barcelone, a passé tout l’après-midi avec le Petit Poucet de la Coupe (avec Bergerac, prochain adversaire des Versaillais en quart de finale, ndlr).

Lors de leur séjour, ils ont également pu bénéficier de l’expertise de kinésithérapeutes, l’un passé par le PSG et l’autre par le Red Star, ainsi que du support d’un analyste vidéo professionnel. « C’est une expérience unique le fait de venir dans le château de l’équipe de France, nombre de joueurs qui font une carrière en Ligue 1 n’auront jamais ce plaisir », a apprécié Oussama Berkak, capitaine du FC Versailles 78.

« Chez Betclic, nous voulons que tous les fans de sport puissent vivre leur passion plus intensément en leur procurant des émotions inédites et décuplées au plus près des terrains », explique Laurent Burel, Directeur Marketing de Betclic France. Il faut croire que la préparation a été réussie. Versailles a éliminé Toulouse, rejoignant pour la première fois de son histoire les quarts de finale. Il faut dire que le club connaît une progression fulgurante depuis l’arrivée comme actionnaires de Julien Ridon et Christophe Petit, dirigeants du groupe City Immobilier.

Avec un budget presque multiplié par cinq (soit environ 2 M€), Versailles évolue désormais parmi les nantis du National 2. Leader de son groupe, où il est monté en 2020, le club semble bien parti pour accéder au National, ce qui le situerait au même niveau que le Red Star et Créteil, et juste derrière le Paris FC (Ligue 2).