La Fédération française de montagne et d’escalade (FFME) vient de signer un partenariat d’un nouveau genre avec l’enseigne de salles d’escalade de bloc Block’Out. Au menu des actions qui en découlent, des opérations de communication entre les deux enseignes, la promotion de la licence FFME dans les salles du réseau et la création en commun d’un circuit de compétition. « En matière d’escalade, les réseaux privés et la fédération ont deux offres différentes mais complémentaires, estime Rémi Moutardier, vice-président de la FFME en charge du développement. Elles contribuent cependant toutes deux au développement de la pratique. Depuis longtemps des collaborations ponctuelles et fructueuses existaient, il était naturel qu’un partenariat ambitieux voit le jour. Il nous reste à transformer l’essai. Dans le nouveau paysage du sport, il est essentiel que les fédérations sportives et les réseaux privés se rencontrent, s’écoutent, se rapprochent et concourent chacun, avec leurs spécificités, au développement du sport. C’est un nouveau modèle d’organisation qui se construit. L’escalade est en passe de devenir un sport majeur, particulièrement prisé par les jeunes générations. Sa présence à Tokyo, et nous l’espérons tous à Paris en 2024, en sont la preuve ».

« Dans ce partenariat, nous ne faisons pas du mécénat, poursuit Arnaud Pioger, co-fondateur de Block’Out. Nous avons choisi de mettre en place un système « gagnant-gagnant ». Associer notre image à celle de la fédération sera bénéfique à Block’Out. Proposer la licence FFME à nos pratiquants leur permettra, entre autres, de participer au réseau des compétitions fédérales, de pratiquer en bénéficiant d’une assurance pensée pour leurs besoins et d’avoir accès aux avantages offerts par la fédération. Enfin, nous avons souhaité nous associer à l’expertise de l’organisation de compétitions de la fédération pour proposer à nos clients un circuit optimal dans l’ensemble de notre réseau ».