L’opérateur télécom s’affichera sur le maillot du Stade Français durant les deux prochaines saisons de Top 14. Le premier effet du rapprochement en cours entre Numéricable et SFR ?

Non qualifié pour les phases finales du Top 14, le Stade Français se projette sur la saison prochaine. Le club parisien annonce l’arrivée d’un nouveau sponsor. L’opérateur télécom Numéricable va devenir le partenaire principal du club parisien pour les deux prochaines saisons, plus une en option. Ca n’augmentera pas nos moyens, cela vient remplacer le partenariat avec Oberthur Fiduciaire, indique Thomas Savare, président du Stade Français, héritier du groupe familial Oberthur Technologies, et directeur général d’Oberthur Fiduciaire (société spécialisée notamment dans l’impression de billets de banque) qui était jusqu’à présent le sponsor principal du Stade Français, dont le budget global était de 25 millions d’euros de budget cette saison.

L’arrivée de Numéricable est un point important de notre développement, de notre reconstruction (…) Numéricable est une marque grand public qui sera amenée à faire plus d’activation grand public que Oberthur, a-t-il ajouté. Cette saison est particulière, on a réintégré le nouveau stade Jean Bouin et avec ce nouveau partenariat, on continue et on affiche clairement nos ambitions, s’est-il réjoui. De son côté, le PDG de Numéricable, Eric Denoyer a précisé que ce partenariat était en discussions de longue date, avant que Numéricable ne fasse l’actualité avec son rachat de SFR ces dernières semaines. Ce partenariat est la concrétisation de notre volonté de poursuivre l’engagement de notre marque à Paris sur un positionnement d’excellence et de puissance, ajoute-t-il. On a toujours voulu nous associer avec une équipe sportive francilienne où nous affichons un sérieux déficit de notoriété. A terme, sur les maillots du club, il y aura certainement une transition dans la durée du partenariat qui se fera de Numéricable vers SFR, probablement avec une période assez longue où les deux marques coexisteront.

Pour le Stade Français, l’officialisation de ce partenariat est une vraie bouffée d’air. En mars dernier, Thomas Savare déclarait J’espère qu’on sera auto-suffisant bientôt. Il a investi près de 20 millions d’euros de sa fortune personnelle pour aider le club.

Avec son nouveau Jean Bouin flambant neuf, le Stade Français devrait disposer de la fibre de Numéricable d’ici 1 an et devenir l’un des grands stades connectés du rugby français.