Qui équipe les stars du tennis ? Sport technique par excellence, la discipline requiert des équipements textiles (short et maillot), raquettes et chaussures. Les joueurs et joueuses du circuit ont deux ou trois contrats distincts.

L’Américain Nike domine légèrement les contrats textile. La marque américaine est portée par trois des 10 plus grands joueurs mondiaux chez les hommes, Roger Federer, Rafael Nadal et Gregor Dimitrov, et deux chez les femmes, Serena Williams et Elina Svitolina. Sans surprise, la marque qui lui fait de l’ombre se nomme Adidas. Le logo allemand mise sur la jeunesse : Alexander Zverev (20 ans) et Dominic Thiem (23 ans) pour les garçons, Simona Halep (25 ans) et Garbiñe Muguruza (23 ans) chez les filles.

Depuis quelque temps, les deux équipementiers leaders ont une petite concurrence. Uniqlo a réalisé un gros coup avec la signature de Kei Nishikori puis de Novak Djokovic… qui vient de troquer la marque nippone pour Lacoste (voir page 1).

Asics tente aussi de se faire une petite place avec David Goffin et Johanna Konta. Under Armour grappille du terrain avec Andy Murray, tout comme New Balance (Milos Raonic) et Yonex (Stan Wawrinka). Fila (Marin Cilic) et Lotto (Radwanska et Pliskova) sont en retrait. Dernier cas de figure, des équipementiers 100% créatifs, comme pour Venus Williams qui joue avec sa propre marque Eleven.

Un trio de tête pour les raquettes

Trois marques de raquette se partagent la couverture médiatique. L’Américain Wilson ratisse large tant chez les hommes (Federer, Raonic, Nishikori, Goffin, Dimitrov) que chez les dames (Svitolina et les sœurs Williams). Le dauphin se nomme Babolat. La marque française dont le siège se situe à Lyon se débrouille bien. Avec Nadal, Thiem, Cibulkova, Konta et Pliskova, elle n’a rien à envier à la concurrence.

Le troisième larron est l’Autrichien Head qui mise essentiellement sur les hommes avec Cilic, Djokovic, Murray et Zverev. Pour terminer, deux marques tentent de se faire une place, mais cela reste très compliqué pour Yonex (Kerber et Wawrinka) et Srixon, dont la seule égérie du Top 10 se nomme Radwanska.

En ce qui concerne les contrats chaussures, ils sont couplés aux contrats textile à quelques exceptions notables. Novak Djokovic reste fidèle à Adidas, tandis que Venus Williams et Kei Nishikori portent des Nike pour une raison très simple : leurs partenaires textile ne fabriquent pas de chaussures.

Grégory Zerbone

FEMMES Vêtements Raquette Chaussures
Angelique Kerber Adidas Yonex Adidas
Serena Williams Nike Wilson Nike
Karolína Plíšková Lotto Babolat Lotto
Simona Halep Adidas Wilson Adidas
Garbiñe Muguruza Adidas Babolat Adidas
Elina Svitolina Nike Wilson Nike
Dominika Cibulková Lacoste Babolat Nike
Johanna Konta Asics Babolat Asics
Svetlana Kuznetsova Qiaodan Head Nike
Agnieszka Radwańska Lotto Srixon Lotto
Venus Williams Eleven Wilson Nike

HOMMES Vêtements Raquette Chaussures
Andy Murray Under_Armour Head Under_Armour
Novak Djokovic Lacoste Head Adidas
Stan Wawrinka Yonex Yonex Yonex
Rafael Nadal Nike Babolat Nike
Roger Federer Nike Wilson Nike
Milos Raonic New_Balance Wilson New_Balance
Marin Cilic Fila Head Li_Ning
Kei Nishikori Uniqlo Wilson Nike
Alexander Zverev Adidas Head Adidas
David Goffin Asics Wilson Asics
Grigor Dimitrov Nike Wilson Nike
Dominic Thiem Adidas Babolat Adidas