L’équipementier allemand veut profiter du développement du football aux Etats-Unis pour s’imposer comme la marque leader du ballon rond outre-Atlantique.

La multinationale sera le fournisseur officiel pour les trois prochaines années de la Major League Soccer. Déjà bien implanté aux Etats-Unis grâce au sponsoring de Serena Williams, la cadette des sœurs Williams, Puma ambitionne de devenir le premier équipementier en matière de football sur le continent américain.