Dans le journal Les Echos, Henri-Buzy Cazaux, directeur général adjoint de Foncia, a expliqué les raisons du parrainage d’ Alain Gautier par le groupe immobilier. Sponsoriser un voilier avait un double but : améliorer notre image et notre notoriété. Puis, il développe : Elle (la voile) apporte une image de vitesse en opposition avec celle, poussiéreuse, de l’administrateur de biens, elle introduit la notion de rêve, très présente dans les motivations liées à l’acquisition d’un logement, et elle évoque le concept de développement durable, qui est une caractéristique de l’immobilier.

Parrain du navigateur français, Foncia verse, depuis 2001, 2 millions d’euros par an pour donner son nom au trimaran d’Alain Gautier. Le contrat se termine en 2007.