Il a trouvé ! Après plusieurs d’essais et tests au cours des derniers mois, Rory McIlroy a trouvé son nouvel équipementier. Le Nord-Irlandais signe un contrat de dix ans avec le numéro 1 des fabricants de clubs et accessoires de golf, TaylorMade. Un contrat estimé à 100 millions de dollars.

C’était la semaine dernière. Avant les débuts du Players Championship (considéré comme le cinquième tournoi du Grand Chelem, ndlr), Rory McIlroy a levé le suspense qui l’entourait. Il a confirmé le changement aperçu ces dernières semaines dans son sac. Déjà équipé de bois de parcours TaylorMade lors du dernier Masters, le Nord-Irlandais a donc décidé de s’engager pleinement et sur un long terme avec la firme américaine, détenue par Adidas. Enfin, qui était détenue par Adidas. Le numéro deux mondial des articles des sports, qui était en quête d’un acheteur pour sa division golf (avec Adams Golf et Ashworth) depuis des mois, vient d’officialiser sa cession définitive à LP, une filiale récemment créée du fonds américain KPS Capital Partners pour 425 millions de dollars, dont la moitié sera payée en espèces, à Adidas.
Le numéro deux mondial jouera désormais avec les clubs TaylorMade et une balle TaylorMade. J’ai fait des tests, avec beaucoup de matériels différents, et je suis parvenu à la conclusion que c’était la meilleure solution pour moi pour aller de l’avant, pour tenter de gagner d’autres titres du Grand Chelem et de revenir no 1 mondial, a-t-il expliqué.

La marque équipe 50 % des 12 meilleurs golfeurs mondiaux

Une belle vitrine pour la marque. Le quadruple vainqueur de majeurs rejoint Dustin Johnson et Jason Day sous la même bannière. TaylorMade équipe donc l’intégralité du Top 3 mondial. La moitié des douze meilleurs joueurs de la planète fait également de cette écurie, tout comme comme un certain Tiger Woods, embauché en début d’année. Et comme l’Américain, McIlroy continuera de porter des vêtements et des chaussures de Nike. Le N.1 mondial, après avoir massivement misé sur ce marché du golf, a décidé de se retirer. Ce qui n’a pas remis en cause le contrat passé avec McIlroy en 2013… enfin presque. La collaboration entre les deux parties a été confirmée il y a quelques semaines avec une prolongation de dix ans, à 10 millions de dollars par an. Une prolongation rendue possible par l’acceptation du Nord-Irlandais d’annuler le précédent deal qui était de dix ans aussi… mais de 250 millions de dollars ! Nike ayant cessé la production de matériel de golf, la marque a corrigé son contrat avec Rory McIlroy. Mais le Nord-Irlandais vient de « combler » une large partie de ce manque à gagner grâce à cet accord avec TaylorMade. Selon la presse spécialisée, le joueur de 28 ans devrait percevoir 100 millions de dollars sur dix ans pour utiliser les clubs, balles et sacs TaylorMade.