La fédération américaine de football (US Soccer) et Nike renouvellent leur association pour dix ans. Le plus long engagement d’US Soccer de son histoire.

US Soccer est un cas particulier dans la mappemonde du football. Quand l’ensemble des fédérations nationales mettent en avant leur équipe masculine, aux États-Unis, c’est la bande à Megan Rapinoe qui donne le ton. « Nous voulons que plus d’enfants, en particulier de filles, tombent amoureux du sport parce qu’ils ont eu des premières expériences positives avec le football. en investissant dans l’inclusivité », souligne d’ailleurs Becca Kerr, vice-présidente de Nike et directrice générale de l’activité féminine en Amérique du Nord chez Nike.

Nike, qui est déjà l’équipementier des sélections depuis 1995, a signé un nouveau partenariat couvrant l’ensemble des équipes nationales, toutes les équipes de jeunes, paralympiques, de futsal et de beach soccer.

« Nike a été un partenaire très positif pour l’U.S. Soccer pendant longtemps et a joué un rôle majeur dans la croissance de la Fédération, tout en apportant un soutien énorme à beaucoup de nos joueurs au fil des années », estime la présidente de l’US Soccer, Cindy Parlow Cone. « La poursuite de ce partenariat à un niveau aussi élevé, la poursuite des objectifs d’importance vitale que nous partageons tous les deux et l’accès à des ressources qui stimuleront tous les secteurs de la Fédération sont des éléments qui nous rendent extrêmement positifs quant à l’avenir du football aux États-Unis. »

Le nouveau contrat porte sur dix ans soit le plus long partenariat commercial de l’histoire d’US Soccer. Il couvrira évidemment la Coupe du monde 2026, partagée entre les États-Unis, le Mexique et le Canada. Le précédent accord, démarré en 2015, touchait à sa fin en 2022.