L’équipementier sportif américain met fin à son contrat de sponsoring avec le Spartak Moscou.

Le Spartak Moscou, dont Nike était l’équipementier depuis 2005, indique chercher un nouvel équipementier après que Nike lui a annoncé le divorce. L’équipementier américain a rebondi sur l’exclusion des clubs russes des compétitions européennes par l’UEFA la saison prochaine pour rompre ses liens avec le Spartak.

Les clubs russes ont déposé un recours auprès du Tribunal arbitral du sport (TAS) contre leur mise au ban des compétitions européennes à cause du conflit en Ukraine. « Tous les clubs ont demandé que leur plainte soit examinée en urgence », précise le communiqué du CSKA Moscou qui « aspire à participer aux compétitions européennes ».