Le sponsor de la Coupe du monde 1998 a été condamné à indemniser des restaurateurs français.

Le tribunal de grande instance de Dijon à condamné la société McDonald’s à verser 20.000 F d’indemnités à la Fédération de la Restauration et de l’Industrie hôtelière (FRIH) de Bourgogne.

McDonald’s avait attaqué la FRIH en 1998 pour atteinte à sa marque. Pendant la Coupe du monde, les restaurateurs bourguignons avaient diffusé une affiche sur laquelle on pouvait lire que 20,6% de TVA contre 5,5% aux fast food, la restauration française n’a pas les moyens d’être sponsor. Le TGI n’a pas vu dans ce slogan d’atteinte à la marque du géant américain et a débouté ce dernier. Puis elle a dans un deuxième temps contraint McDonald’s par une décision de justice (donc une condamnation) à rembourser les frais de justice de la FRIH.