L’Allianz Arena renvoie immédiatement au stade du Bayern Munich. Une réussite architecturale et un coup marketing régulièrement cité en exemple. Un autre stade en Europe devrait porter le nom de l’assureur allemand. Allianz négocierait le naming du nouveau stade de l’OGC Nice, inauguré en juin 2013.

Selon Le Parisien, l’Olympic Nice Stadium deviendrait l’Allianz Olympic Stadium. Un contrat de 9 ans est évoqué avec 2 millions d’euros annuels à la clé. Une vraie surprise.

Plusieurs stades en rénovation ou en construction dans le cadre de l’Euro 2016 cherchent eux-aussi à décrocher un contrat de naming. On pense surtout au stade des lumières à Lyon et au nouveau vélodrome à Marseille. Alors pourquoi Alllianz, groupe au rayonnement international présent dans plus de 70 pays, privilégiait-il Nice ? Il est vrai que nous étudions plusieurs pistes de naming en France. Si Nice figure dans la liste, je ne peux vous l’affirmer, indiquait récemment la direction de la communication d’Allianz France dans Nice Matin. Si l’assureur ne confirme pas l’entente, il indique tout de même être effectivement intéressé par le naming d’une enceinte en France… Il l’a d’ailleurs confirmé à la rédaction de Sponsoring.fr. Nice est un dossier que nous regardons, mais nous sommes également sollicités par d’autres projets en France, nous indique Allianz France, par ailleurs sponsor du RC Lens, en prenant soin d’ajouter qu’aucun contrat n’avait été signé. Allianz rejoindrait sur la liste les autres assureurs déjà détenteur d’un contrat de naming en France : MMA au Mans et Matmut à Lyon avec le LOU Rugby.

Le stade niçois a l’avantage d’être le plus avancé des enceintes en construction ou en rénovation. Le montant de 2 millions d’euros annuels évoqués pour le contrat niçois est également un investissement moindre que celui espéré par le nouveau vélodrome de Marseille. Nice dispose également un atout dans sa manche. Le président d’Allianz France, Jacques Richier, est conseiller municipal dans le haut pays niçois, à Valdeblore. Contactée elle aussi, la ville de Nice ne nous a pas confirmé l’information, précisant que pour l’instant rien n’était acté. A suivre.
Sydney a obtenu un meilleur contrat

Si Nice ne peut pas prétendre à un contrat similaire à celui obtenu par le Bayern Munich pour l’Allianz Arena, la ville niçoise signerait également un contrat moins avantageux que celui du Sydney Football Stadium. En Australie, l’assureur Allianz vient de conclure un contrat de naming du stade. L’enceinte doit être rebaptisée Allianz Stadium pour un coût de 3 millions de dollars par an sur une période de 10 à 15 ans pour Allianz.