Depuis le week-end dernier, le Tchad n’apparaît plus sur les maillots du FC Metz. A la suite de plusieurs échéances impayées, le club grenat a décidé de geler ce contrat particulier.

N’ayant pas reçu les sommes promises lors des négociations avec le groupe LC2, le FC Metz a décidé de suspendre son contrat avec le groupe panafricain. Le slogan « Tchad, Oasis du Sahel » a disparu des maillots messins. La société LC2 ayant rencontré d’importantes difficultés pour honorer certaines échéances de paiements contractuellement prévues, les effets du contrat de partenariat signé avec le FC Metz, via son agence de marketing Sport Vision, sont suspendus à compter de ce jour, indique le club grenat. Pour autant, cette décision ne présage pas l’arrêt définitif des discussions entre les deux parties. Le club grenat a mandaté Sport Vision pour poursuivre les discussions dans le but de rechercher prioritairement une solution amiable ou de maintenir la collaboration sur des bases éventuellement aménagées.

Un nouveau partenaire de substitution

Le FC Metz n’a pas tardé à trouver un remplaçant. Dès samedi lors du déplacement à Monaco, à l’occasion de la 25e journée de Ligue 1, un sponsor historique du club messin, Bigben Interactive (déjà présente sur une manche du maillot), a pris le relais. La société a acquis les droits pour afficher « Force Glass » (concepteur de protège écran pour smartphone), l’une de ses marques, au dos du maillot jusqu’à la fin de cette saison. En guise de geste de bienvenue, le club de Ligue 1 a offert à la marque une place sur la face du maillot le temps de deux rencontres, à Monaco donc et contre le FC Nantes, samedi 18 février, lors de la 26e journée.

Le contrat avec le Tchad a déjà fait parler de lui. Notre pays a besoin de gommer son image négative et de se faire connaître de manière positive, justifiait en début de saison le ministre des Sports tchadien, Mariom Betel, lors de la présentation du partenariat. Problème, en arborant ce nouveau sponsor maillot, le FC Metz faisait aussi la promotion d’un Etat classé « orange » sur la liste du ministère des Affaires étrangères. Le Quai d’Orsay déconseille en effet de se rendre au Tchad sauf pour raison impérative, le pays ayant été frappé à de nombreuses reprises par des attentats terroristes. Dans les faits, le FC Metz a contracté avec LC2 International Afnex, un groupe audiovisuel panafricain dirigé par le Béninois Christian Lagnidé, ex-joueur grenat dans les années 1980. Dans le cadre du lancement d’une chaîne de télévision, LC2 a convenu avec le Tchad d’assurer sa promotion à l’étranger. D’où cette offre de partenariat dont le montant du contrat global sur trois ans est estimé à 3 millions d’euros.