Accusé de dopage par l’Agence américaine antidopage (USADA), Lance Armstrong reçoit le soutien de ses sponsors, dont Nike.

Notre relation avec Lance est toujours aussi forte, indique un porte-parole de l’équipementier américain au quotidien USA Today. Nike équipe toujours Armstrong depuis sa retraite du peloton cycliste professionnel, et ce notamment dans ses compétitions de triathlon. Comme toujours nous croyons en Lance, ajoute dans un communiqué un porte-parole du lunetier américain Oakley, propriété du groupe italien Luxottica, alors que le vice-président du brasseur américain Anheuser-Busch, Paul Chibe, a assuré que son partenariat avec Lance reste inchangé.

L’USADA a annoncé mercredi avoir engagé une procédure contre Lance Armstrong, qu’elle accuse de s’être dopé dès 1996 et jusqu’à 2011, ce qui pourrait lui faire perdre ses sept victoires dans le Tour de France.