Leader technique de l’équipe de France, la star du basket-ball français Tony Parker est aussi le champion des marques. Une étude de Brand and Celebrities fait le point sur les relations des basketteurs avec les marques.

Charles Kahudi et Tony Parker partagent le même maillot avec l’équipe de France, mais la comparaison s’arrêtera là sur le plan marketing. Au sein des Bleus, Tony Parker est le joueur le plus célèbre et le plus prescripteur auprès des marques. L’agence Brand and Celebrities confronte le nombre de contrats publicitaires des 12 joueurs de l’équipe de France de l’Eurobasket à leur Celebrity Score, un indice sur 100 calculant la notoriété des célébrités.

Avec 28 partenariats publicitaires comptabilisés (), le Celebrity Score le plus haut (78,9/100), Tony Parker est le roi incontesté de ce classement. A 33 ans, Parker est l’homme de tous les records : plus jeune meneur titulaire de l’histoire de la NBA, premier Français champion de NBA, meilleur marqueur de l’histoire de l’Euro, joueur ayant décroché le plus de victoires après 1000 matches dans la grande ligue, sportif préféré des Français en 2014. Sa courte carrière de chanteur et le couple qu’il formait avec son ex-femme, l’actrice Eva Longoria, considéré pendant longtemps comme l’un des plus glamours d’Hollywood, ont également contribué à le rendre encore plus bankable.

Image positive auprès des Français

Loin derrière Tony Parker viennent son coéquipier des San Antonio Spurs, Boris Diaw, et l’ailier des Charlotte Hornets, Nicolas Batum, avec respectivement 8 et 4 partenariats. Tous les deux bénéficient d’une notoriété internationale grâce à leur succès en NBA. Les autres joueurs de la sélection, au niveau de notoriété plus faible, attirent peu de collaborations avec les marques. On tombe à deux contrats pour Nando de Colo. La vie de ces trois joueurs français sur le continent américain impacte directement leur façon de gérer leur image : Tony Parker, notamment, envisage son nom comme une marque à part entière (TP ou TP9, comme ses initiales et son numéro de maillot). Son partenariat avec l’équipementier chinois Peak n’a pas seulement un intérêt financier : il lui permet d’avoir une gamme de chaussures à son nom (lors de l’Euro 2015, il porte par exemple le modèle Peak TP9 II). Ce business de l’image, assez peu développé en France, est très ancré dans la culture outre-Atlantique.

Tony Parker ne se contente pas de dominer le classement des basketteurs, mais aussi celui des sportifs en général : en 2015, il était, pour la deuxième année consécutive, le sportif français le mieux payé ! En plus d’être des sportifs performants, les basketteurs jouissent d’une image très positive auprès des Français. Celui qui bénéficie du plus fort capital sympathie est bien sûr Tony Parker, sportif préféré des Français en 2014 selon le classement du JDD. Son attachement au maillot bleu est remarqué. Depuis son premier Euro, en 2001, Parker n’a jamais manqué une seule campagne continentale, une assiduité rare pour un joueur de ce niveau. Une valeur qui plaît aux marques qui souhaitent s’adresser aux Français.


Source : Brand and Celebrities
Campagnes les plus marquantes de Parker

Equipementiers sportifs : Nike puis Peak
Autres marques
Agroalimentaire / Restauration : Kinder, Frosties, Quick, Toupargel (produits surgelés), Vitaminwater
Habillement /Accessoires : Tissot, La Halle, De Fursac
Autres : Beats by Dre, Renault, LDLC (high-tech), SFR, Axe, Betclic, April (assurances), Puressentiel (huiles essentielles) etc.