L’équipementier sportif Speedo a annoncé avoir mis fin à son partenariat avec le nageur Ryan Lochte après l’histoire de la vraie-fausse agression aux Jeux olympiques de Rio. Speedo USA annonce aujourd’hui sa décision de mettre fin au parrainage de Ryan Lochte, a annoncé l’équipementier sur son compte Twitter, qui précise qu’un don de 50.000 dollars, prévu pour le nageur, sera fait à l’association caritative Save the Children. Bien que nous ayons apprécié notre relation gagnante avec Ryan durant plus d’une décennie et qu’il ait été un membre important de l’équipe Speedo, nous ne pouvons pas fermer les yeux sur un comportement contraire aux valeurs que la marque défend depuis longtemps. Nous sommes reconnaissants pour ses nombreuses réussites et espérons qu’il apprendra de ses erreurs, poursuit l’entreprise dans son communiqué.

La marque de vêtements Polo Ralph Lauren se détourne également du nageur américain, indiquant que le partenariat de Ralph Lauren avec Ryan Lochte était spécifiquement lié aux jeux Olympiques de Rio 2016 et l’entreprise ne renouvellera pas son contrat. Un autre sponsor de plus petit calibre du nageur, la marque de produits cosmétiques Gentle Hair Removal, met également fin à son partenariat avec Lochte. Lors des JO 2012 à Londres, Lochte avait davantage de sponsors, qui lui apportaient alors environ 2,3 millions de dollars annuellement.