La marque Apple vaut 170 milliards de dollars (+ 43%) soit plus que celle de Google évaluée à 120 milliards (+ 12%) selon le classement Interbrand, Best Global Brands 2015. Un classement dans lequel les marques partenaires du mouvement olympique se retrouvent en bonne place.

Selon le classement de l’édition 2015, la marque à la pomme reste à la première place pour la troisième année consécutive tout en voyant sa valeur affoler les compteurs : +43% en un an. C’est même la deuxième plus forte hausse du top 100 de ce classement mondial, derrière Facebook (+ 54%). Avec Apple, c’est le triomphe d’un modèle économique, avec 92% des bénéfices mondiaux des smartphones. S’y ajoute une expérience de marque exceptionnelle, au travers des publicités ou dans les usages, qui illustrent sa connexion avec les individus dans le monde entier explique Bertrand Chovet, directeur général d’Interbrand Paris, sur l’antenne de BFM Business. Evaluée à 170 milliards de dollars, la marque Apple se passe du marketing sportif. Comme Google, dont la valeur de marque est estimée à 120 milliards de dollars (+ 12%). Le troisième est bien connu des terrains de sport. Il s’agit de Coca-Cola, qui fut longtemps numéro un de ce classement et qui voit sa marque valorisée à 78 milliards (léger recul de 4%).

Cinq marques du Top 10 sont des sponsors olympiques

Dans le Top 10, Apple et Google sont des exceptions, au même titre qu’Amazon (10e avec une valeur de marque de 37 milliards de dollars), pour leur absence d’investissement significatif en marketing sportif. Mais ce n’est pas le cas des six autres marques de ce Top 10. Cinq d’entre elles (Coca-Cola, Toyota, Samsung, GE et McDonald’s) partagent également le goût de l’olympique. Elles font toutes parties du programme TOP, le plus haut niveau d’engagement olympique, du CIO.

Pour les pure-players du sport, on retrouve l’équipementier Nike en 17e position avec une valorisation de 23 milliards de dollars (+16%), loin devant Adidas (62e) dont la marque est valorisée 6,8 milliards de dollars, juste derrière un autre partenaire comme Visa (6,8 milliards également). Dernier partenaire du CIO référencé, le Japonais Panasonic arrive en 65e position avec une valorisation de marque de 6,4 milliards de dollars.