Début juin, le Comité international olympique (CIO) procédera à un appel d’offres stratégique. Il s’agira de renouveler les droits de retransmission des Jeux olympiques aux Etats-Unis pour les édition 2014 (à Sotchi en Russie) et 2016 (à Rio de Janeiro au Brésil). NBC, actuel détenteur des droits, aura un concurrent de poids face à lui.

Disney propose de devenir parraineur du CIO si les droits TV des JO 2014 et 2016 étaient accordés au groupe de médias ESPN-ABC, qui lui appartient. Pour séduire le CIO et l’inciter à choisir le mois prochain ABC et ESPN comme diffuseurs, Disney propose de devenir un parraineur avec la perspective d’unir dans des campagnes marketing le célèbre Mickey Mouse et les non moins célèbres anneaux olympiques. Une offre qui pourrait séduire le CIO, toujours soucieux de toucher une jeune audience.

Une telle offre liant le choix d’un diffuseur à l’apport d’un parrainage de la part de sa maison-mère ne serait pas une première. La compagnie General Electric, qui détient le groupe NBC, était ainsi devenue parraineur du CIO à hauteur de 200 millions de dollars quand l’institution olympique avait accordé en 2003 à NBC les droits TV des JO 2010 à Vancouver (hiver) et des prochains JO 2012 à Londres (été) pour un montant de 2 milliards de dollars.