Le fournisseur multi-énergies et services Butagaz annonce son partenariat avec la gardienne de l’équipe de France de handball, Cléopatre Darleux jusqu’en 2024.

Butagaz prolonge son engagement pour valoriser le handball féminin. Partenaire officiel depuis 2017 de la Fédération française de handball et partenaire titre de la Ligue féminine de handball depuis 2019, Bob, la mascotte de Butagaz, avait déjà adopté en 2018 deux monuments du handball français : Nikola Karabatic et Allison Pineau. Aujourd’hui, c’est la gardienne du Brest Bretagne Handball, Cléopatre Darleux, 32 ans. L’un des plus beaux palmarès du handball français. Élue meilleure gardienne de but du Championnat de France à deux reprises (2012 et 2018), elle est notamment triple championne de France avec Metz et Brest. Internationale française depuis 2008, Cléopatre Darleux est également championne du monde en 2017, vice-championne d’Europe en 2020 et championne olympique en 2021. Quatre mois après, elle obtient une 3e médaille d’argent aux championnats du monde.

L’objectif de ce partenariat est de donner un visage à l’engagement de Butagaz auprès de la Ligue Butagaz Energie et de l’équipe de France féminine de handball. Au-delà, de l’image de la gardienne de but emblématique, c’est une réelle volonté pour la marque d’associer ses engagements à ceux partagés par Cléopatre Darleux. « Notre sport a besoin de soutien, commente la joueuse. C’est un honneur et plaisir d’avoir une entreprise française et populaire qui s’engage avec nous, pour faire vivre notre passion pour ce sport et faire rayonner la pratique du handball. »

En plus d’associer son image à la marque à l’ours bleu, Cléopatre Darleux devient membre de la Fondation groupe Butagaz qui met la transition énergétique en pratique. A ce titre, elle participera aux conseils de la Fondation et prendra part aux différents projets de transition énergétique dans les territoires.