Depuis le début de la saison, C10 est le partenaire officiel de la Coupe de France de football. Jusqu’en 2010, le réseau d’indépendants, fournisseur de distribution de boissons auprès des cafés, hôtels et restaurants, s’appuiera sur la vieille dame (la Coupe de France fête ses 90 ans) afin de renforcer sa notoriété nationale tout en cultivant l’ancrage local de ses adhérents.

Mis en place par Sportfive en juin 2007, le partenariat signé entre Jean-Pierre Escalettes, président de la Fédération française de football, et Gérard Le Bihan, président de C10, fait du réseau d’indépendants, et pour trois ans, l’un des partenaires officiels de la Coupe de France. Un partenariat, le premier dans le domaine du sport, qui n’est pas anodin pour le fournisseur de boissons à plus de 45.000 établissements. A travers lui, C10, né en 2004, veut non seulement renforcer sa notoriété, mais aussi cultiver l’ancrage local de ses 170 adhérents. Convoitée chaque année par 6.500 clubs, la Coupe de France, après une année quasiment d’exploitation, répond aux objectifs de C10 (850 millions d’euros de chiffre d’affaires HT) d’être présent partout sur le territoire. La Coupe de France est la plus populaire des épreuves, décortique Xavier Alberti, Directeur général de C10. Les cafés sont des lieux de vie où l’on commente et où l’on refait les matches. L’association est donc naturelle.

Des kits d’animation pour les soirées à thématique football

Dans le cadre de son partenariat, C10 bénéficie d’une visibilité sur le maillot des deux équipes. Le réseau dispose également de panneautique lors des matches dès le 4e tour de la compétition, soit une visibilité assurée sur 1.218 matches. Au-delà de la visibilité de la marque sur les maillots et les terrains, C10, qui consacre la moitié de son budget de communication à la Coupe de France, propose un programme d’animations à destination de ses différents publics internes (adhérents), B to B (établissements clients), ou grand public. Ainsi 1.500 kits d’animation Mes Soirées Foot ont, entre autres, été distribués auprès des établissements pour animer leurs soirées football. Une occasion supplémentaire pour les propriétaires d’établissement de surfer sur la convivialité avec le public, tout en accroissant leur chiffre d’affaires.