La PME vendéenne qui donne son nom à une équipe cycliste professionnelle s’attend à d’importantes retombées après les bonnes performances de ses coureurs durant le Tour de France 2004. Notamment grâce aux dix jours passés en jaune par le jeune Thomas Voeckler. Troisième entreprise de viennoiserie industrielle en France avec un chiffre d’affaires de 113 millions d’euros, Brioches La Boulangère avait vu son indice de notoriété croître de 11 points après la saison 2003. Sa première dans le peloton.

Malgré cela, le sponsor ne restera pas dans le cyclisme l’année prochaine (voir La Lettre du Sport n°327) en raison de la mise en place par l’Union cycliste internationale (UCI) de l’UCI ProTour. L’effort budgétaire est jugé trop important.