Longtemps pensionnaire de Premier League, Bolton, aujourd’hui en deuxième division, ne jouera plus au Reebok Stadium (27.500 places). Les dirigeants des Wanderers ont en effet conclu un accord de naming avec leur nouvel équipementier, l’Italien Macron. Le contrat qui lie les deux parties court jusqu’en 2018.

Un changement d’époque pour la formation anglaise. Depuis 1990, Bolton avait toujours été associé d’une manière ou d’une autre à Reebok. Rappelons la société Reebok, aujourd’hui propriété d’Adidas, a été fondée à Bolton.