Joakim Noah a intenté en novembre dernier une action en justice devant un tribunal américain contre son ancien équipementier, Le Coq Sportif.

Le basketteur français Joakim Noah a poursuivi son ancien équipementier Le Coq sportif pour n’avoir pas respecté ses engagements, selon une information du site américain TMZ Sports. Les deux parties sont depuis tombées d’accord sur une transaction à l’amiable.

Le pivot des Chicago Bulls reprochait à l’équipementier français de ne pas avoir honoré la totalité de son contrat de 6 millions de dollars sur 6 ans. Il avait donc assigné la marque devant le tribunal de Washington, en novembre dernier. En outre, le joueur récemment désigné meilleur défenseur de la saison en NBA reprochait au Coq sportif d’avoir conçu des chaussures qui auraient développé sa blessure à la voûte plantaire (sic).

Mais l’affaire n’ira pas plus loin. Les deux parties ont trouvé un accord au mois de mars.