La saison prochaine, le Milan AC ne devrait plus arborer la marque Opel sur son maillot. Le partenariat avec le club italien, vieux de douze années, était le dernier encore en vigueur du constructeur allemand.

La saison prochaine, le Milan AC aura un nouveau sponsor maillot. Ce ne sera pas Samsung (déjà présent à Chelsea, bientôt à Hambourg et peut-être à Barcelone), mais l’Autrichien Betandwin. Fortement pressenti pour devenir le premier sponsor maillot de l’histoire du FC Barcelone, la société de paris sportifs a finalement été éconduite par le club catalan. Le Barça aurait reculé devant le flou juridique qui existe en Espagne sur les paris sportifs via Internet. Autorisée, pas autorisée ? Le club catalan n’a pas trouvé de réponse satisfaisante sur la légalité de faire de la publicité pour ce type de société. Va pour les panneaux publicitaires autour des stades (que l’on peut également voir dans les stades français) mais exit le maillot Blaugrana. C’est donc le Milan AC qui récupère le contrat. Le club italien et la société autrichienne se sont entendus pour un contrat courant du 1er juillet jusqu’au 30 juin 2010.

Betandwin apporterait 60 millions d’euros sur la période, soit 15 millions par an. C’est beaucoup plus que le montant du contrat estimé avec Opel (9 millions par an). Mais Betandwin a les moyens. De plus, le refus barcelonais lui a fait économiser de l’argent. Les négociations portaient sur 100 millions d’euros pour cinq ans de contrat.

Tout le monde est content donc. Mais, car il y a un mais, la Fédération italienne de football ne verrait pas d’un bon œil le contrat. La Federcalcio est gênée puisque le secteur des paris est sous le contrôle de l’Etat et que l’association d’un ténor du football mondial et le monde des paris soulève des questions éthiques. A suivre.