Adidas, numéro deux mondial des équipements sportifs, réexaminera après les jeux Olympiques 2008 de Pékin son engagement dans un certain nombre de disciplines considérées comme secondaires. Après les jeux Olympiques, nous allons réexaminer tout ce qui ne nous apporte pas la visibilité, en termes de marque, que nous attendons, a indiqué Herbert Hainer au quotidien allemand Süddeutsche Zeitung.

Adidas équipe les sportifs dans 27 des 28 disciplines olympiques, soit toutes à l’exception de l’équitation. Mais l’interdiction faite au groupe, par le Comité international olympique (CIO), de faire figurer ses fameuses trois bandes sur les manches des maillots et les jambes de pantalon limite l’attrait de tels partenariats pour Adidas. Nous essayons de faire avec et nous sommes toujours en discussions avec le CIO, a précisé M. Hainer, confirmant toutefois que la décision était douloureuse pour son groupe. Les chaussures Adidas pourront continuer à arborer les trois bandes, a-t-il précisé, et elles seront bien visibles lors des jeux Olympiques.