La Fédération Française de Football, qui avait lancé en novembre dernier un appel d’offres auprès des équipementiers, a annoncé cette semaine la prolongation jusqu’en 2006 du contrat qui la lie à Adidas. Le montant du contrat est de 350 MF pour la période 2003-2006, ce qui représente deux à trois fois le montant du contrat actuel, qui arrivera à expiration le 31 décembre 2002 (ce contrat a été signé en 1997, bien avant la victoire des Bleus en Coupe du monde). Seuls deux équipementiers ont répondu à l’appel d’offre de la FFF : Nike et Adidas. L’offre du premier était légèrement inférieure à celle du second, qui constituait en outre le choix du coeur des dirigeants de la fédération.