Assuré de disputer une deuxième saison consécutive dans le Top 14 après sa 12e place en championnat, l’US Oyonnax entend augmenter d’un tiers son budget pour l’exercice 2014-2015. Le secteur commercial et marketing du club va notamment être renforcé afin de prospecter de nouveaux partenaires.

Le budget du Petit Poucet de l’élite devrait donc s’élever à 14 millions d’euros contre 11,8 millions d’euros environ cette saison, dont 10,5 millions pour la section professionnelle. Une hausse permise par l’augmentation des droits TV négociée par la Ligue nationale de rugby (LNR) : les droits passent de 31,7 à 72 millions d’euros par saison, répartis à 60% pour le Top 14 et 40% pour la Pro D2. Cette augmentation budgétaire s’appuiera également sur l’augmentation du nombre de loges destinées aux VIP au stade Charles-Mathon (10.000 places). L’évolution des structures concerne également la réalisation d’une nouvelle pelouse intégrant un système de régulation hors gel et la construction d’une tribune couverte en remplacement de la structure temporaire qui a permis à Mathon de faire partie des cinq stades de Top 14 ayant obtenu le label de la ligue (afin d’encourager à la modernisation des stades).

Par ailleurs, l’US Oyonnax va étoffer son encadrement administratif avec le recrutement de Julien Rueda au poste de stadium manager, créé pour l’occasion. Il occupait depuis une dizaine d’années cette fonction à Toulouse. Le secteur commercial et marketing va également être renforcé avec l’objectif de séduire des partenaires basés sur la Suisse voisine.