Victime d’une double hernie lombaire après une mêlée pendant un match de Pro D2 en mars 2018, le pilier droit Mathieu Giudicelli, formé à Montpellier, a été obligé de mettre un terme à sa carrière de rugbyman professionnel à l’âge de 28 ans. Aujourd’hui Directeur général de Provale, le syndicat des joueurs de rugby, l’ancien joueur de Mont-de-Marsan, Tarbes et Biarritz partage son expérience de la reconversion et notamment du programme Executive Master en Management General Online (EMMGO) suivi avec emlyon business school, partenaire de Sponsoring.fr, au sein de son Sport Institute.

Sponsoring.fr Quand vous êtes-vous intéressé à votre reconversion ?
Mathieu Giudicelli J’ai fait beaucoup de sacrifices pour devenir rugbyman professionnel. Je n’avais pas le recul nécessaire pour me dire que tout pouvait s’arrêter du jour au lendemain. Pourtant, les clubs et Provale nous sensibilisent à cette question de « l’après ». Mais moi, j’étais concentré à 100% sur ma passion. On parle d’une « petite mort » pour un athlète lorsqu’il stoppe sa carrière. En réalité, c’est encore plus difficile à vivre lorsque vous ne choisissez pas votre fin. J’étais touché physiquement et atteint psychologiquement. Il a fallu du temps pour me reconstruire. Heureusement, j’ai pu compter sur de nombreux soutiens. Au travers du partenariat entre Provale et emlyon, j’ai été orienté vers une formation à distance.

Qu’est-ce qui vous a séduit dans le programme ?
C’est un ensemble de choses. emlyon est une institution reconnue et valorisée par les entreprises. En me renseignant sur la qualité des programmes proposés et des intervenants, j’ai rapidement été convaincu d’avoir fait le bon choix en choisissant le dispositif Executive master en management General online (EMMGO). emlyon propose des outils dans l’air du temps. Le dispositif 100% online est parfaitement adapté à mon rythme. Il m’a apporté de la souplesse avec mon activité chez Provale. J’ai également apprécié le suivi de l’équipe pédagogique. Si on entre dans le détail de la formation, le programme est complet avec du management, de la stratégie, des ressources humaines.

Qu’avez-vous retenu de votre formation ?
J’ai acquis de nouvelles compétences. Aujourd’hui, la formation suivie m’apporte une réelle plus-value dans mes fonctions chez Provale. Je n’oublie pas l’apport du réseau développé grâce à emlyon. Avec ce type de formation, vous êtes amené à collaborer avec des personnes de différents horizons. Elles viennent enrichir votre expérience.

Que diriez-vous aux joueurs en activité sur l’intérêt de préparer sa reconversion ?
Lorsque votre carrière s’arrête brutalement, et je sais de quoi je parle, c’est très dur. C’est à ce moment-là qu’on se rend compte de l’importance d’avoir un double projet. Je martèle le message à tous les joueurs que je croise. La jeune génération semble consciente des enjeux. On le voit chez Provale avec des jeunes qui démarrent un cursus ou viennent chercher des informations sur les formations possibles. Les accords avec les écoles comme emlyon facilitent leur future transition professionnelle. Les parcours sont adaptés aux profils des joueurs, en post-bac ou en reconversion professionnelle, mais aussi à leurs plannings d’entraînements et de compétitions afin de concilier le développement des performances sportives et des compétences en management. Ce sera tout bénéfice pour les futurs employeurs.

Pour en savoir plus sur les formations dédiées aux sportifs de haut-niveau à emlyon, ainsi que les contrats de mécénats permettant à une entreprise d’accompagner un sportif dans sa démarche, contactez :

Mickaël ROMEZY
Directeur Sport Makers emlyon business school
ROMEZY@em-lyon.com
+33 (0)4 78 33 78 70


La LNR participe au financement des formations

La Ligue nationale de rugby (LNR) a créé la Commission d’aide à la reconversion (CAR). Elle sert à cofinancer des actions de formation en faveur des joueurs professionnels préparant leur reconversion.