L’opérateur britannique de télécommunications BT a signé mercredi un contrat de 152 millions de livres (environ 190 millions d’euros) pour obtenir les droits exclusifs de retransmission du championnat de rugby anglais durant quatre ans.

Actuellement, les matches du championnat anglais sont retransmis par le bouquet satellitaire Sky et la chaîne ESPN. Le nouveau contrat stipule que BT disposera des droits de retransmission exclusifs durant quatre ans à partir de la saison 2013-2014. L’annonce signifie que Sky, détenteur des droits depuis 1994, ne programmera plus les rencontres du championnat anglais à partir de la prochaine saison. Ce contrat est l’un des plus gros contrats de retransmission dans l’histoire du rugby en club, affirment conjointement BT et la ligue anglaise de rugby, Premiership Rugby. Le directeur général de BT Vision, division télévision de BT, Marc Watson, se dit également ravi d’avoir signé un tel accord, soulignant qu’une période palpitante s’ouvrait pour l’Aviva Premiership Rugby alors que la prochaine Coupe du monde aura lieu en Angleterre en 2015. L’opérateur pourra programmer jusqu’à 69 matches en direct par saison. En France, Canal+ détient l’exclusivité du Top 14 pour cinq ans (jusqu’en 2016-2017) contre une somme totale de 158,5 millions d’euros.

L’accord touche aussi les compétitions européennes. Le groupe de télécommunication affirme qu’il pourra retransmettre les matches de coupe d’Europe disputés par les clubs anglais durant trois ans à partir de la saison 2014-2015, de manière exclusive également. Exit encore Sky ? L’alinéa peut surprendre. L’ERC, l’organisateur des compétitions européennes, affirme également avoir signé un contrat avec un diffuseur anglais : Sky ! Plus drôle encore, personne ne sait aujourd’hui quel sera le format des compétitions à partir de 2014. Anglais et Français ont dénoncé les accords de participation qui courent jusqu’en 2014. Une réunion très importante devait se tenir cette semaine à Dublin et décider de l’avenir des Coupes d’Europe. Un bras de fer paraît s’engager entre les différentes parties.
BT à fond sur le sport

BT investit massivement sur le sport depuis plusieurs mois. En juin, l’opérateur avait annoncé la conclusion d’un contrat avec la Premier League de football. BT programmera 38 rencontres par saison, entre 2013-2014 et 2015-2016, moyennant 246 millions de livres par saison (306 millions d’euros).