La débâcle du XV de France en quart de finale de la Coupe du monde a réalisé le record d’audience de l’année 2015 à la télévision. Douze millions de téléspectateurs (12.031.000) ont regardé la France se faire écraser 62 à 13 par la Nouvelle-Zélande. Un revers qui rentre lui aussi dans le livre des records.

Samedi soir à 21h, c’est près de la moitié des téléspectateurs présents devant leur poste (47,9 %) qui ont suivi le match devant TF1 (codiffusé par Canal+). La part d’audience était plus importante dimanche dernier pour le dernier match de poule perdu contre l’Irlande (53,1%), suivi par 10,9 millions de personnes, mais l’horaire de diffusion (17h45) était différent. Dans le détail, ce sont deux hommes de moins de 50 ans sur trois (66%), et plus de la moitié des femmes de moins de 50 ans (52%), qui ont regardé le match sur TF1. La proportion grimpe sur la tranche des 15-34 ans qui étaient 69 %, hommes comme femmes, à assister à la déferlante de la marée noire.

Avec France – Nouvelle-Zélande, un pic d’audience a été atteint avec 13,4 millions en première période. Ce qui est rare. En général, le pic arrive en fin de rencontre. Mais les All Blacks avaient tué tout suspense depuis longtemps…