Le déconfinement donne de l’air aux sportifs, amateurs comme professionnels. Mais tout n’est pas autorisé. Les sports collectifs ou de contact restent interdits. Le ministère des Sports publie plusieurs guides pour détailler les conditions de pratique.

Tout rassemblement est limité à dix personnes. Finie l’attestation obligatoire, finie aussi la limite d’une heure et d’un kilomètre à chaque sortie. L’horizon des joggeurs et des cyclistes s’est élargi. Le ministère des Sports a édicté «une distance de dix mètres minimum entre deux personnes» qui font de la course à pied ou du vélo, distance qui passe à cinq mètres pour la marche rapide. Pour des activités statiques, comme le fitness ou le yoga, comptez 4 m2 d’espace par personne, toujours en plein air et toujours à moins de dix pratiquants.

Dans un premier temps, les sports collectifs ou de combat, qui impliquent des contacts, restent proscrits jusqu’au 2 juin, date du prochain rendez-vous des Français dans le plan de déconfinement progressif décidé par le gouvernement.

Le ministère des Sports publie à cette occasion 4 guides pratiques post-confinement liés à la reprise des activités physiques et sportives. « Cette crise sanitaire a permis de souligner l’importance de l’activité physique en matière de santé publique », rappelle la ministre des Sports, Roxana Maracineanu. Cette première phase de déconfinement «est un premier pas vers un retour à une vie sociale qui doit s’effectuer avec prudence. Il va permettre progressivement à chacune et chacun de reprendre son sport, sa passion, seul ou avec l’aide de son club.»

Réalisés avec le concours des fédérations sportives, de l’ANDES, de l’ANDIISS, de l’INSEP, de l’Agence nationale du Sport, du CNOSF et du CPSF, ces guides ont pour objectif de faire des recommandations sanitaires pour accompagner les sportifs amateurs, les sportifs de haut niveau et sportifs professionnels dans leur manière de pratiquer leur sport durant cette nouvelle phase. Ils sont également un outil d’aide précieux à la décision pour les gestionnaires d’installations sportives publiques ou privées.

Guide de recommandations sanitaires à la reprise sportive
Guide d’accompagnement des sportifs de haut niveau et professionnels
Guide de recommandations des équipements sportifs terrestres, sports d’eau, piscines, centres aqualudiques et espaces de baignade naturels
Guide d’accompagnement de reprise des activités sportives