Sébastien Grosjean, qui a mis fin à sa carrière de joueur de tennis en 2010, sera le nouveau directeur de l’Open Sud de France de Montpellier (30 janvier-7 février 2016).

L’ancien numéro 4 mondial a été choisi par TV sport events, propriétaire du tournoi, pour succéder à Patrice Dominguez, disparu en avril dernier. Il a l’ambition de hausser la popularité et le rayonnement du tournoi de tennis ATP 250. Sauvé pour trois ans grâce à un coup de pouce des collectivités locales, le tournoi n’est pas assez riche pour attirer les meilleurs joueurs mondiaux, sauf les Français. Je souhaite faciliter la venue de nouveaux joueurs et faire du tournoi aussi un lieu d’émergence des talents, les stars internationales du tennis de demain et faire de Montpellier la ville du tennis du futur, a indiqué Sébastien Grosjean. Faire venir les plus grands joueurs du circuit est impossible aujourd’hui. Il faut être honnête. Mais faire venir la nouvelle génération, des Kyrgios, Coric, Zverev… et créer des liens avec eux pour qu’ils reviennent quand ils seront meilleurs est un objectif.

Les organisateurs veulent étendre le rayonnement du tournoi à la grande région. Un trophée des jeunes espoirs Languedoc-Roussillon et Midi Pyrénées va être créé pour la 6e édition, et les finalistes s’affronteront devant le public du Park&Suites Arena. Le tout se fera à budget constant, 3 à 3,5 millions d’euros.