Un peu plus d’un an après sa création, Nusport (créée en novembre 2000), va fermer ses portes.

Filiale de Canal Numédia (Canal +) et du groupe Jean-Claude Darmon (aujourd’hui fusionné dans Sportfive), Nusport avait pour but d’exploiter les sites Internet des clubs de football professionnels. Dotée d’un capital de 3,85 millions d’euros, la structure devait employer, à terme, 50 personnes. Au premier semestre 2001, Nusport perdait 0,9 million d’euros pour un chiffre d’affaires de 14.786 euros !

Le nouveau groupe de marketing sportif, Sportfive (né de la fusion du groupe Jean-Claude Darmon, de Sport+ et de UFA-Sport) a expliqué avoir décidé de positionner exclusivement son intervention sur la commercialisation des contenus pouvant être diffusés par Internet, et de ne plus investir dans la production de sites qui a été abandonnée.
La gestion de sites ne fonctionne pas

Nusport n’est pas le premier échec de Canal Numédia dans la création et la gestion des droits d’images online des athlètes. En janvier 2001, la filiale Internet de Canal + avait déjà rétrocédé les sites de plusieurs stars de l’équipe de France (Lizarazu, Desailly, Leboeuf, ou encore Djorkaeff) à AthleteLine, société spécialisée sur le web.