Le tribunal de commerce de Nanterre a désigné les groupes Sporever et Contact comme repreneurs de la radio francilienne Sport O’FM, qui était placée en redressement judiciaire depuis août 2002. Le producteur de contenus sportifs Sporever, co-fondé par l’ancien journaliste sportif Patrick Chêne, et le groupe de radio Contact (propriétaire notamment de Radio Contact, qui émet dans le Nord de la France) seront propriétaires de Sport O’FM à 50/50. Les deux sociétés avaient d’abord déposé deux dossiers distincts pour la reprise de Sport O’FM, mais elles ont ensuite fusionné leurs projets. Leur candidature a été préférée à celle de Nextradio, holding d’Alain Weill, qui exploite RMC Info et BFM. Nextradio entendait exploiter les synergies avec RMC Info, station déjà axée sur le sport. Les dirigeants actuels de Sport O’FM avaient présenté un plan de continuation qui reposait sur un changement de thématique. Mais le Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA) s’est opposé à ce changement.

Le montant de la reprise aurait atteint 2,35 millions d’euros – pour un passif évalué à 2,9 millions d’euros. Les repreneurs assurent qu’ils conserveront l’ensemble de la dizaine de salariés de la station. Il y a un an, la radio employait encore 37 salariés. Sport O’FM dispose d’une fréquence (99.9 FM) sur Paris et l’Ile-de-France. La radio, qui est autorisée à développer des décrochages locaux, couvre un bassin de population de 12 millions d’habitants. La pénurie de fréquences sur la bande FM parisienne, fait que la radio sportive est toujours convoitée – cinq dossiers de reprise avaient été déposés – bien qu’elle n’ait jamais dégagé le moindre euro de bénéfice depuis sa création en 1998.

Sport O’FM aura pour président Patrick Chêne, et pour directeur général Didier Rigot, PDG de Contact. La nouvelle grille de programmes sera présentée fin septembre.