Le report du Grand Prix de Monaco de Formule 1 (24 mai) n’est plus possible. Son organisateur annonce son annulation pure et simple pour cette année.

« La situation n'(était) plus objectivement maîtrisable », a indiqué l’Automobile Club de Monaco (ACM). «La situation sanitaire dont on ne peut prévoir l’évolution, le manque de visibilité sur les modalités du Championnat du Monde FIA 2020 de Formule 1, l’incertitude de la participation de toutes les écuries, les conséquences des mesures prises par les différents Gouvernements, le confinement, les difficultés transfrontalières pour accéder en Principauté de Monaco, la crainte que les entreprises, à leur corps défendant, ne puissent faire face au montage des installations, la disponibilité des salariés, des bénévoles (plus de 1500), nécessaires à son déroulement, font que la situation n’est plus objectivement maitrisable», indique l’ACM.