Une fois n’est pas coutume, Haas F1 devance l’ensemble des écuries du plateau du Championnat du monde de F1 en dévoilant la première sa livrée 2022.

Pour être la première écurie de F1 à communiquer autour de sa nouvelle monoplace, Haas a présenté ce vendredi sa livrée pour la saison 2022 sur un modèle non représentatif de la dénommée VF22.

Plus petite structure du championnat, Haas présente une monoplace avec le blanc comme couleur dominante, soulignée comme une vague par un bandeau bleu et rouge. Vu de dessus, l’aileron avant signifie de manière plus évidente encore le dessin du drapeau russe.

L’écurie américaine est financée en grande partie par le père de Nikita Mazepin, devenu l’an passé partenaire majeur de l’écurie via sa compagnie Uralkali. Dmitry Mazepin garantit ainsi un volant à son fils et un financement afin de faire piloter Mick Schumacher. Le fils de Michael Schumacher, chapeauté par Ferrari qui motorise Haas, assure la majorité des retombées médias et marketing de l’écurie.

Uralkali, qui donne son nom officiel à l’écurie « Uralkali Haas F1 Team » est le sponsor le plus visible sur VF22. La marque se remarque d’autant plus que les sponsors ne sont pas nombreux à s’afficher. On remarque la présence de 1and1 et Ionos. Haas évoque pourtant un « portefeuille de partenaires en plein essor ». En zoomant, on s’aperçoit que la livrée accueille également Tricorp, Under Armour et CYRUS Genève sur les pontons.