Entre la Formule 1 et l’Europe c’est je t’aime moi non plus. David Richards, le patron de l’écurie BAR-Honda, parle ouvertement de délocaliser le siège social de son équipe hors de Grande-Bretagne. La cause ? La transposition sur le sol anglais, dès juillet 2005 et avec 15 mois d’avance, de la directive européenne interdisant la publicité pour le tabac. Cela signifie que n’aurons plus le droit du tout d’arborer nos couleurs actuelles. A partir de la fin juillet 2005, nous ne pourrons même pas aller courir en Chine ou ailleurs avec le logo Lucky Strike ! alerte David Richards.

Rappelons que la plupart des écuries de Formule 1 sont situées en Grande-Bretagne.